Navigation
Communauté

Pyrenean Shows
Pyrenean Data base
479 Bands
755 albums
32 Structures
170 Membres
384 news
Espace Membres
Créer un compte
Mot de passe oublié ?
Groupe aléatoire



 
Chercher un groupe pyrénéen


A
B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9 TOUS

Par nom : Par genre :


Neo-Cultis [Electro Dark]

Origine : FRANCE (66)
Année de création : 1999
Statut : actif

Groupe ajouté le 20/02/2006 16:02:00 par darquos
Dernière MAJ le 18/10/2009 16:10:59 par Alexandre

Line up actuel :

Chant : Gabriel "Exis" Lopez ( ex-Bloodthirsty)
Guitare : Johann
Basse : Hervé "Kaeiss" ( ex-Bloodthirsty)

Ancien line up :

Guitare (1999 - 2007) : Christophe "E-KoN" ( )

Biographie :

 

Né de l’esprit d’Exis (chant), bientôt rejoint par Kaeïss (basse), Neo-Cultis voit le jour en 1999.

La formation est complétée par e.KoN (guitare), Aarkhan (guitare), Samortum Blackmore (clavier) et Gérard (batterie). Chacun ayant officié de nombreuses années dans diverses formations de Metal, allant du Heavy-Metal au Black-Metal, l’idée du groupe fut de mélanger leurs diverses influences avec une dominance Metal extrême, en incluant des sonorités froides électroniques.

Mais très vite Neo-Cultis se sépare de Blackmore et d’Aarkhan. Ne trouvant aucun remplaçant pour les parties claviers, Exis décida de se mettre lui-même à la programmation. Ce qui va amener Exis, e.KoN et Kaeïss à se séparer de leur batteur, ayant trouvé avec les séquenceurs et la boite à rythmes, la touche finale aux sonorités qu’ils recherchaient.

Les compositions se mettent en place rapidement et l’osmose entre les trois membres est totale. Le concept « The BlackTrinity » est né.

 

2001, Neo-Cultis sort sa première démo « Haereti-K ».

Suite à son accueil favorable par le public et les critiques, Neo-Cultis se produit

plus régulièrement hors de sa région, en proposant des concerts toujours plus 

extrêmes et décadents, partageant l’affiche avec de nombreux groupes comme 

Fornication, Antimonium, Lex Talionis, Voracious Gangrene, Innerfeuds, Nuit noire, Asmodée, Gothic, Fate, Grimoria, 

Human Factor, Lexall, Soror Dolorosa et d’autres groupes locaux aussi divers…

La démo est sold-out.

 

2002, Aarkhan réintègre la formation.

 

Il faudra attendre fin 2004 pour voir la sortie de leur premier album « oKKult: Act II ».

Cependant son enregistrement est prématuré et le résultat n’est pas à la hauteur des espérances 

du groupe, ni des auditeurs. Ceci associé à  une promotion inexistante, Neo-Cultis 

plonge alors dans l’anonymat presque total.

Le groupe se produit rarement sur scène, compose peu, la motivation s’altère, des 

tensions apparaissent entre les membres. Neo-Cultis décide de revenir à la forme 

de trio et se sépare d’Aarkhan. Pourtant rien ne change dans l’existence du groupe…

Une apparition scénique en octobre 2005 reste cependant dans les mémoires de toutes

les personnes présentes à ce concert. À l’affiche avec Ossuaire, Depressive Winter, 

Sa Meute, Fleshdoll, Neo-Cultis va libérer une rage exceptionnelle qui confirme son 

statut de groupe de scène. Mais ce sursaut de vie va être de courte durée.

2 années de léthargie vont renforcer le mal-être du groupe, et c’est en début 2008 

qu’e.KoN décide de quitter la formation, très vite remplacé par Sköll, ces deux 

événements vont éveiller l’énergie de Neo-Cultis. L’intégration de Sköll est immédiate 

et le changement commence parle logo du groupe. La formation se remet à travailler 

sur de nouvelles compos, sur le son et sur le visuel sur scène. Des dates de concert 

se mettent en place et la sortie d’un MCD est prévue pour l’automne de cette même 

année.

 

Septembre 2008, l’enregistrement de « The 3rd eXperiment: sex, hate & necrophilia » commence.

Entre temps, Neo-Cultis va partager l’affiche avec Alien Deviant Circus, S.A.G.G., Résistance, Steelgar, ReDimoni.

Leurs prestations scéniques restent extrêmes avec une évolution remarquable sur le son 

ainsi que le visuel, utilisant de la video-projection ( réalisée par WFx ) en parfaite 

adéquation avec leur imagerie .

Exis décide de se donner la mort et renaît à travers l’Archange, la formation ayant 

décidé de tourner la page afin de commencer un nouveau chapitre.

 

Décembre 2008, « The 3rd eXperiment : sex, hate & necrophilia » voit le jour…

 




Discographie :


  • 2008 The 3rd eXperiment: sex, hate and necrop commentaires (0)
  • 2005 oKKult : act II commentaires (2)
  • 2001 HAERETI-K commentaires (2)

  • Artwork by Maniak - PHP by Darquos - Logos Design by Blackshark - Hébergement : phpnet.org